Something In The Dirt

« Something In The Dirt » est un film d’horreur comique de science-fiction américain réalisé par Aaron Moorhead et Justin Benson.

Synopsis : Deux voisins tentent d’expliquer les phénomènes paranormaux dont ils sont témoins, et se perdent dans un dédale conspi.


Sorti en 2022 aux États-Unis, il sera disponible en France le 28 avril sur la plateforme Shadowz. À l’occasion de la venue de ce long métrage dans leur catalogue, j’ai été invité à le découvrir en avant première au cinéma mk2 bibliothèque de Paris.

Cette séance aura été pour moi l’occasion de découvrir Moorhead et Benson. Je n’avais jusqu’ici jamais vu un de leurs films ni même entendu parler d’eux pour être très honnête.

Avant de parler du film et de mon ressenti sur ce dernier, il m’apparaît nécessaire de dévoiler le contexte du tournage. Les deux réalisateurs ont été accompagnés seulement ou presque de leur cadreur pour nous offrir cette œuvre. Ils ont écrit réalisé et même interprété les deux rôles principaux. Pour couronner le tout ils ont fait ce long métrage pendant les périodes de confinement dues au Covid-19, avec peu de matériel, dans leur propre appartement et avec presque pas de budget. Après vous avoir dit cela nous pouvons désormais en parler plus en détails.

De mémoire « Something In The Dirt » est le seul film d’horreur comique de science-fiction que je n’ai jamais vu. Ce mélange, bien qu’étrange, fonctionne ! On passe par plusieurs émotions et on ne sait jamais à quoi s’attendre, ça change des films consommés habituellement. J’aimerais beaucoup voir ces deux cinéastes se concentrer sur le genre de science-fiction ou d’horreur, je suis prêt à parier qu’ils pondraient d’excellents films. Pour ce qui est de celui ci, malgré un mélange fonctionnel et novateur je ne peux pas dire en être client.

Ce qu’on peut relever de ce long métrage c’est qu’il a su parfaitement installer une ambiance mystique et captivante aussi bien sonore que visuelle. C’est à mes yeux le gros point fort du film et c’est en ce sens que j’aurais aimé le voir exploité dans une version seulement SF ou seulement Horreur.

J’ai moins aimé les dialogues et les personnages. Ce côté humoristique je m’en serais passé, mais c’est sans doute parce que je ne suis de base pas friand de ce type ci que je n’ai pas adhéré. Le scénario reste louable puisque jusqu’à la fin nous sommes tenus en haleine devant les interrogations et desseins des personnages.

En définitive « Something In The Dirt » est un bon film à voir pour élargir sa vision du cinéma et découvrir ce qu’il est capable de faire lorsque deux artistes sont confinés. Je vais de mon côté creuser leurs filmographies respectives et communes. Je salue l’ambition qu’ils ont placée et la créativité dont ils ont usée.


La Note :
6/10

Note : 6 sur 10.
Julien Zerovec
Julien Zerovec
Publications: 8