10 anecdotes sur Le Parrain

Film culte et chef-d’œuvre du Septième Art, Le Parrain de Francis Ford Coppola recèle d’anecdotes en tous genres. Nous vous proposons d’en (re)découvrir dix.


Un énorme succès

Le Parrain fut le premier film à dépasser la barre des 100 millions de dollars au box-office américain. Il en totalisera 133 millions au total. Ce chiffre sensationnel pour l’époque fait aujourd’hui pâle figure face à Avengers : Endgame et ses plus de 850 millions de dollars de recette aux U.S

Franck Sinatra aurait pu être Don Corleone

Difficile d’imaginer un acteur autre que Marlon Brando dans le rôle du Don. Le réalisateur américain Otto Preminger, qui fut le premier pressenti pour réaliser le film, voulait que Franck Sinatra joue le rôle de Vito Corleone. Mais devant le refus du chanteur/acteur, Preminger se retira du projet.

Des intimidations

La production du film ne fut pas de tout repos, en effet le projet d’un film traitant de la mafia italienne n’a pas plus à tout le monde. La Ligue de défense des droits civiques des Italo-Américains, dirigée par le chef de la mafia sicilienne, a voulu stopper la production et a usé de plusieurs moyens d’intimidation. Face à cela, le studio a été plus que prudent et c’est pourquoi dans ce film a aucun moment ne sont utilisés les mots Mafia et Cosa Nostra (Mafia Sicilienne)

Un Oscar refusé par Marlon Brando

Marlon Brando est époustouflant dans le rôle du parrain Vito Corleone, c’est donc naturellement qu’il reçoit l’Oscar du Meilleur Acteur en 1973. Mais celui-ci n’était pas présent à la cérémonie et demanda à une jeune fille amérindienne d’aller récupérer son Oscar sur scène. Ce choix n’est pas anodin, avec cette action, Marlon Brando voulait protester contre le sort réservé la manière dont le cinéma américain traite les natifs américains dans ses films.

Academy Award Winners Who Rejected Their Oscars - HISTORY
Adoré par Kubrick

Le grand réalisateur Stanley Kubrick adorait ce film. Il ne tarissait pas d’éloges sur celui-ci qui est selon lui « possiblement le plus grand film jamais fait et sans aucun doute celui avec la meilleure distribution » 

Félin pour l’autre

Dans la première scène du film nous pouvons voir Don Corleone caressant un chat. Or, la présence de ce félin n’était pas prévue, en effet Marlon Brando trouva ce chat errant dans les studios peu avant le tournage et Coppola décida de l’ajouter à la scène.

The Cat In The Godfather: Real Power Behind the Corleone Family?
Un Oscar caché

On se souvient tous de la fameuse scène de la tête de cheval, mais avez vous remarqué dans cette même scène l’Oscar posé sur une table de chevet ? Il s’agit de l’Oscar du Meilleur Scénario remporté par Francis Ford Coppola en 1970 pour le film Patton.

Films and Stuffs on Twitter: "The Godfather [1972] Jack Woltz is an oscar  winner, where you can see the oscar award near the window, before the  iconic scene ― where woltz finds
Robert De Niro s’est vu refuser un rôle

Un jeune acteur débutant sa carrière passa un casting pour obtenir le rôle de Sonny Corleone, il s’agit de Robert de Niro. Le rôle fut finalement donné à James Caan. Ce n’est que partie remise, car De Niro obtiendra un rôle majeur dans Le Parrain, 2e partie !

Un film pas assez violent

Lors du tournage la Paramount déplorait le manque de violence dans le film. Pour remédier à cela Francis Ford Coppola écrivit la violente scène de ménage entre Connie et Carlo.

Qui sera Michael Corleone ?

Voici une petite liste des acteurs envisagés pour jouer le rôle de Michael Corleone avant qu’Al Pacino ne soit choisi : Robert Redford, Jack Nicholson, Martin Sheen, Ryan O’Neal, Dustin Hoffman et… Elvis Presley (oui oui!)


Nous espérons que cet article vous aura permis d’en apprendre plus sur ce grand film.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *