5 Anecdotes sur Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Eternal Sunshine of The Spotless Mind est un film américain écrit et réalisé par Michel Gondry, sorti en France le 6 octobre 2004

Synopsis : Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d’amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l’inventeur du procédé Lacuna, le Dr. Mierzwiak, pour qu’il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir certaines anecdotes sur la réalisation de ce film.


Un titre poétique

Le titre Eternal Sunshine of the Spotless Mind est emprunté au poème Eloisa to Abelard, rédigé par Alexander Pope au 18e siècle. Charlie Kaufman, le co-scénariste du film avait aussi utilisé une référence à ce poème cinq ans plus tôt pour Spike Jonze dans le film Dans La Peau De John Malkovich.

Qui pour interpréter Joel Barish ?

Jim Carrey n’était pas pressenti pour jouer le rôle principal du film. En effet le premier choix était nul autre que le Ghost Rider Nicolas Cage.

Un Monde à Part Pour Jim Carrey

Jim Carrey, habitué aux films à registre comique, comme Ace Ventura ou encore The Mask, poursuit sa carrière dans une voie beaucoup plus dramatique qu’il avait déjà commencer à entamer avec The Truman Show. Ce dernier déclare au sujet du film de Michel Gondry qu’il est « l’un de ces rares films qui vous font apprécier vos malheurs passés. Je n’aurais pu jouer ce rôle si je ne l’avais vécu pour de vrai. »

Un prix à Deauville et aux Oscars

Eternal Sunshine of the Spotless Mind a reçu le Prix Première au festival du film Américain de Deauville en 2004. C’est le prix le plus novateur du festival. Il remporte aussi l’Oscar du meilleur scénario original et autres distinctions pour le meilleur scénario ou encore montage.

Kate Winslet = Jim Carrey

Dans Eternal Sunshine Of the Spotless Mind, c’est Kate Winslet qui rentre dans la peau de personnage humoristique de Jim Carrey. Elle même le disait à Michel Gondry « Je vais être Jim Carrey à la place de Jim Carrey, tu ne peux pas avoir deux Jim Carrey dans ton cadre ». Jim Carrey, quant à lui, endosse un rôle plus dramatique que l’on donne plus généralement à Kate Winslet.


Nous espérons que cet article vous aura permis d’en apprendre plus sur ce merveilleux film.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *